Foire Aux Questions

Vous trouverez ici des réponses aux questions les plus fréquentes
Si toutefois cela ne suffit pas n'hésitez pas à nous contacter via notre formulaire de contact.

Consignes multiflux
  • Quels types de papiers puis-je déposer dans mon sac orange ?

    Les papiers recyclables sont les journaux, revues, magazines et prospectus (sans film plastique), les catalogues et annuaires ou encore les cahiers, les impressions et courriers divers. Ces papiers ne doivent ni être souillés, ni froissés, ni déchirés pour pouvoir être recyclés.

    Les papiers cadeaux et papiers peints comme les papiers spéciaux (papier carbone, papier graphique…) ne sont pas recyclables, ils sont à déposer avec les résiduels dans le sac bleu.

  • Que faire de la bouteille d'huile en plastique ?

    Depuis quelques temps, la bouteille d'huile en plastique peut également être recyclée. Il vous suffit de la déposer dans le sac orange pour pouvoir être recyclée au même titre que les bouteilles d'eau, de lait ou de sodas. Avant, elle posait des problèmes aux usines de recyclage et n'était donc pas acceptée dans le sac de tri des recyclables.

    Aujourd'hui, les techniques de recyclage permettent de mieux séparer les matières grasses de leur contenant, il est donc possible de les intégrer dans le sac orange ainsi que les flacons de mayonnaise et de ketchup. Il est inutile de la rincer, videz-la bien et refermez-la de préférence avec son bouchon avant de la trier ! Elle pourra être valorisée en de nouveaux flacons, en bidons, en arrosoir ou encore en pot de fleur…

  • Peut-on laisser le bouchon sur la bouteille en plastique ?

    Oui. Sauf si vous souhaitez les remettre auprès d'associations de récupération des bouchons plastiques.

    Dans le passé, il était difficile pour les usines de recyclage de séparer les matières plastiques différentes des bouteilles et des bouchons. Aujourd'hui, les techniques de recyclage permettent de séparer simplement les bouchons de la bouteille.

    Chacun suit ensuite sa propre filière de recyclage. Les bouchons sont donc tout aussi recyclables que les bouteilles en plastique. Mais vue leur petite taille, pour pouvoir être triés au centre de tri des recyclables, les bouchons doivent absolument être laissés sur leur bouteille !

    Un bouchon seul déposé dans le sac orange passe au travers des mailles du centre de tri et sera perdu !

  • Faut-il laver les boîtes de conserve ?

    Non. Il ne faut pas rincer ou laver les emballages et encore moins les passer au lave-vaisselle. Ceci pour 2 bonnes raisons :

    • La 1ère : les usines de recyclage se chargent du lavage des emballages. Le lavage est en principe une étape de chaque processus de recyclage.
    • La 2ème : l'eau est un bien précieux à ne pas gaspiller. Il est inutile de laver un emballage qui sera relavé avant d'être recyclé.

    Il suffit donc de bien les vider de leur contenu, de racler les parois avant de déposer la boîte dans le sac orange. Vous éviterez ainsi de souiller les autres emballages propres.

  • Dois-je compacter mes bouteilles en plastique ?

    Oui, il est préférable de compacter vos bouteilles en plastique avant de les placer dans votre sac orange pour y gagner de la place et optimiser l'utilisation de vos sacs ou de votre caissette.

    Cependant, nous vous conseillons d'aplatir vos bouteilles dans le sens de la longueur de la bouteille pour les compacter et non à la verticale. Vous pouvez également plier vos cartonnettes et vos briques alimentaires.

    Compactage

  • Les papiers ou cartons souillés peuvent-ils être déposés dans le sac orange ?

    Non. Contrairement aux journaux, revues, magazines et autres papiers plats, les papiers souillés ne doivent pas être déposés dans le sac orange justement parce qu'ils sont souillés.

    Pour pouvoir être récupérés par les usines de recyclage et être recyclés, les papiers ne doivent être ni souillés, ni froissés, ni déchirés !

    Les papiers souillés ne peuvent donc pas être recyclés mais nous pouvons tout de même les valoriser en les déposant dans les sacs verts car ce sont des biodéchets (déchets biodégradables) au même titre que les restes alimentaires ou les épluchures de fruits et légumes. Ils seront alors transformés en énergies renouvelables et en compost au centre de méthanisation de Morsbach.

    Les papiers souillés permettent, d'autant plus, d'absorber les jus issus des restes alimentaires alors n'hésitez pas à les déposer dans vos sacs verts !

  • Que faire des denrées alimentaires périmées ?

    Auparavant, les denrées périmées étaient jetées avec les ordures ménagères.

    Aujourd'hui nous avons une filière de valorisation. Avec la mise en place du multiflux, les denrées périmées doivent être triées dans le sac vert (au même titre que les restes de repas, les épluchures de fruits légumes ou encore les papiers souillés).

    L'objectif étant de les valoriser en énergie et en compost via la méthanisation. Mais attention, les emballages alimentaires doivent être enlevés et être mis dans les sacs appropriés.

    Si vous avez oublié une barquette de jambon au fond de votre frigo, prenez bien soin de l'ouvrir, de retirer les tranches de jambon pour les déposer dans le sac vert et le suremballage gras : dans le sac bleu.

  • Comment trier mon paquet de cigarette ?

    L'emballage en carton est de petite taille, il est donc à déposer dans le sac vert en le débarrassant, bien entendu, de son petit film plastique ainsi que de la feuille d'aluminium qui iront tout droit dans le sac bleu. Les mégots de cigarettes sont également à jeter dans le sac bleu.

    Ils contiennent des métaux lourds qui sont néfastes à la bonne activité des bactéries. De plus, ces métaux lourds se retrouveraient dans le compost issu de la dégradation des biodéchets.

  • Pourquoi la litière de chat ne va pas dans le sac vert ?

    La litière de chat (sable ou granulés) est minérale et n'est pas assimilable aux litières végétales à base de sciure, de copeaux ou de paille qui peuvent être déposées dans le sac vert.

    Elle est à déposer dans le sac bleu, réservé aux résiduels car les déchets minéraux ne sont pas acceptés en méthanisation. En effet, ils ne se décomposent pas et ne pourront donc pas produire du biogaz ou se transformer en compost.

  • Pourquoi fermer les sacs à double nœud ?

    Il est primordial de fermer vos 3 sacs à double noeud pour qu'aucun déchet ne s'en échappe durant le transport à partir de votre domicile jusqu'au lieu de tri des déchets.

    Votre tri serait alors inutile ! Il ne faut donc pas trop remplir vos sacs, ni fermer des sacs presque vides (ce serait du gaspillage de sacs et de transport).


 
divers
  • Que signifie ce pictogramme sur les emballages ?

    Logo Eco Emb La présence de ce logo ne signifie pas que le produit est recyclable ou recyclé, mais que le fabricant du produit participe financièrement à la valorisation de son emballage après usage. La contribution moyenne se fait en fonction du type d'emballage. Cette contribution sert à aider les communes à créer ou à développer des systèmes de collecte sélective, de tri, et de traitement des déchets ménagers.
  • Que faire des déchets qui ne vont ni dans le sac jaune transparent/orange, ni dans le sac vert ou le bleu/sac des ordures ménagères ?

    Pour les déchets encombrants des ménages (meubles, gros électroménager...), les équipements électriques et électroniques, le carton, la ferraille, les vêtements, le bois et les végétaux, les gravats, les huiles de vidange, les piles et les batteries… vous devez vous rendre dans la déchèterie dont dépend votre commune.
  • Pourquoi apporter les gros cartons en déchèterie ?

    Gros ou de taille moyenne, il faut les apporter dans l'une des 26 déchèteries du territoire du Sydeme. Les gros cartons ne doivent pas être mis dans les sacs de tri des recyclables ou sacs orange, ce serait du gaspillage de sac. Les gros cartons déposés en vrac dans le bac ne seront pas collectés, ils poseraient des problèmes sur l'installation de tri multiflux. Ils ne pourront pas être triés et ne pourront donc pas être valorisés. L'apport en déchèterie est leur seul exutoire de valorisation. S'ils sont petits, vous devez les plier afin qu'ils rentrent dans les sacs de tri des recyclables ou les sacs oranges.

    Mais attention : dans tous les cas, ne les déchirez pas pour en faire des confettis !

  • Que devons-nous faire des piles usagées ?

    Comme vous le savez, les piles sont des déchets dangereux car elles contiennent des produits toxiques, c'est pourquoi, il ne faut surtout pas les jeter dans des sacs de tri des recyclables / sac orange et même les sacs réservés aux ordures ménagères au risque de mettre en danger la santé publique, de polluer l'eau et les sols. Elles doivent être déposées dans des bacs de collecte spécifiques au recyclage des piles usagées.

    Vous en trouverez généralement à l'entrée des grandes surfaces ; des magasins qui commercialisent des piles, dans les déchèteries ; les pharmacies ou encore les mairies. Les métaux issus des piles recyclées sont réutilisés notamment pour la fabrication de nouvelles batteries, de gouttières ou encore des revêtements routiers et carrosseries de voiture.


 
tri du verre
  • Pourquoi ne pas déposer de verre dans le sac orange ?

    Le verre est à déposer dans des conteneurs spécifiques et non dans le sac orange car d'une part il percerait les sacs en se brisant et d'autre part il risquerait de blesser les agents de tri lorsque les recyclables se retrouvent sur les chaînes de tri.

    Pensez-y, et jetez vos bouteilles dans les conteneurs répartis à cet effet sur le territoire du Sydeme.

  • Quels sont les déchets recyclables qui peuvent être déposés dans le conteneur à verre ?

    Les bouteilles, les bocaux et les pots (sans capsule, ni bouchon) quelle que soit leur couleur.

    En revanche, des matériaux qui paraissent proches du verre ne sont pas recyclables.

    Il s'agit entre autres des verres à boire, des ampoules, des néons, des halogènes, de la vaisselle, de la porcelaine, des miroirs et des vitres, des objets en terre cuite et du pyrex.


 
tri des déchets verts
  • Que faire avec les déchets verts ?

    Les déchets verts résultent de l'entretien des jardins (tontes de gazon, tailles des arbres, élagages des haies, feuilles mortes…) et il nous est interdit de les présenter à la collecte des Ordures Ménagères (loi de 1992) depuis 2002, il faut les valoriser.

    Vous pouvez les déposer directement dans l'une des 26 déchèteries du territoire du Sydeme ou à la plate-forme de compostage de Sarreguemines si vous n'avez pas d'espace dédié dans votre jardin pour leur compostage. Ils seront broyés et valorisés par le biais de la plate-forme de compostage ou du centre de méthanisation.

  • Que peut-on déposer dans la benne à déchets verts ?

    Les déchets verts acceptés :

    • les tontes de gazon
    • les branchages et élagages d'arbres
    • les tailles de haies et d'arbustes
    • les feuilles mortes
    • les plantes et fleurs fanées
    • les mauvaises herbes

    Les déchets interdits :

    • les bâches et sacs en plastique
    • les pots de fleurs, objets en verre
    • les souches, troncs d'arbres
    • le bois traité
    • la ferraille
    • les gravats, pierres et cailloux
    • les barquettes à fleurs et pots
    • les sacs d'engrais ou de terreau

    Ces déchets sont donc à déposer dans les bennes correspondantes.


 
tri des d3e
  • Que sont les déchets d’Equipements Electriques et Electroniques ?

    Les DEEE dits "D3E" sont les Déchets d'Équipements Électriques et Électroniques. Il s'agit donc d'appareils électriques, électroniques et de petit électroménager utilisés au quotidien : réfrigérateurs, congélateurs, climatiseurs, appareils de cuisson, de chauffage, téléviseurs, ordinateurs portables, périphériques informatiques, les équipements audio et vidéo, la téléphonie, le petit électroménager, l'outillage, les jouets…

    Ces appareils fonctionnent tous grâce à des courants électriques (sur secteur/avec piles/sur batterie) ou des champs électromagnétiques.

    A la déchèterie, les équipements sont regroupés en 4 familles et à chacune correspond une filière de traitement. Il s'agit :

    1. Des Ecrans : écrans plats (plasma, LCD, tubes…), minitels, ordinateurs portables…
    2. Des Gros Electroménagers Froid (GEM F) : caves à vins, climatiseurs, réfrigérateurs, congélateurs…
    3. Des Gros Electroménagers Hors Froid (GEM HF) : lave-linge, lave-vaisselle, ballons d'eau chaude, sèche-serviettes…
    4. Des Petits Appareils en Mélange (PAM) : aspirateurs, batteurs, chauffe-biberons, brosses à dent électriques, appareils photos, scanners, imprimantes, consoles de jeux, barbecues électriques, jouets à piles…
  • Qu’est-ce que le principe du « un pour un » ?

    Depuis le 15 novembre 2006, les D3E qui ne peuvent être ni réparés, ni réemployés sont repris par votre distributeur lors de l'achat d'un appareil neuf en magasin ou à la livraison (achat d'un même produit uniquement) : c'est le principe du « UN pour UN ». Vous pouvez donc ramener votre ancien ordinateur chez votre revendeur qui vous le reprendra gratuitement puisque désormais, dans le prix d'achat est compris une écotaxe pour la gestion de ce déchet.

 
tri des dasri (boite jaune)
  • Je suis en auto-soins, où puis-je déposer mes seringues, aiguilles ou languettes ?

    Depuis 2007, le Sydeme a lancé pour les particuliers une collecte spécifique des déchets d'activités de soins à risques infectieux. Simple, gratuit et anonyme, ce service veut garantir la sécurité de tous.

    Il assure la sécurité des usagers, celle des ripeurs et des agents de tri. Les déchets de soins à risques infectieux : objets piquants, coupants ou tranchants comme les seringues, les piqûres ou les aiguilles ainsi que les déchets mous comme les compresses et autres cotons souillés, doivent être jetés dans les boites jaunes prévues à cet effet.

  • Je suis en auto-soins, où puis-je déposer mes seringues, aiguilles ou languettes ?

    Vous pouvez récupérer gratuitement votre 1ère boite jaune dans l'une des pharmacies participantes du territoire pour y déposer tous vos déchets de soins à risques infectieux.

    Lorsque celle-ci est remplie, fermez-la en enclenchant la fermeture définitive et emmenez-la dans l'une des déchèteries du territoire où le gardien vous remettra une boite vide, si besoin. Elle sera ensuite collectée par une entreprise spécialisée, puis incinérée dans une installation répondant aux normes en vigueur.


 
Trier mieux,
trier plus
en savoir +
Espace
Enseignants
en savoir +
Je veux
jouer !
en savoir +
Permanences multiflux
Je m'abonne
Prévention déchets
JTsydeme