Fonctionnement du site

Comment seront valorisés ces biodéchets ?

Phase 1 :

  • Prétraitement des biodéchets
    • Extraction des éléments indésirables tels que les métaux, les plastiques…

Phase 2 :

  • Préparation des biodéchets à la digestion anaérobie (méthanisation).

Phase 3 :

  • Introduction des biodéchets dans le digesteur (réacteur de méthanisation) et maturation pendant environ 3 semaines.
  • Dégradation de la matière sous l'action des micro-organismes.
  • Production de biogaz.

Phase 4 :

  • Extraction et déshydratation de la matière.

Phase 5 :

  • Compostage de la matière pendant plusieurs semaines
    • Obtention d'un compost mûr.
 

Les biodéchets livrés au centre de méthanisation seront tout d'abord prétraités par voie mécanique afin d'extraire les éléments indésirables tels que les métaux, les plastiques…

Suit une phase de préparation des biodéchets à la digestion anaérobie (méthanisation). Les biodéchets restent durant environ trois semaines dans le digesteur (réacteur de méthanisation), dans lequel, sous l'action des micro-organismes, la matière est dégradée tout en produisant du biogaz.

Après la période de méthanisation, la matière est extraite, déshydratée puis fait l'objet d'un compostage sur plusieurs semaines au terme desquelles un compost mûr est obtenu.

 

Quelle valorisation pour le biogaz ?

Le biogaz issu de la méthanisation pourra être utilisé directement sur des unités de co-génération (production simultanée de chaleur et d'électricité) ou être utilisé après épuration comme carburant pour des véhicules fonctionnant au gaz, ou encore être injecté dans le réseau du gaz de ville.

 

Une tonne de biodéchets équivaut à la quantité d'énergie contenue dans 70 litres de gasoil.

Autrement dit, avec 2 têtes de salade (1 kg) il est possible de parcourir l'équivalent de 1,5 km avec un véhicule consommant en moyenne 5 litres pour 100 km.

 

 
Biogaz = 55 à 60 % de méthane
Gaz naturel = + de 95 % de méthane

 


 

Quelle valorisation du compost ?

Le compost issu de la méthanisation de biodéchets constitue un excellent amendement organique qui peut être utilisé dans les jardins et les potagers. Les biodéchets susceptibles d'être collectés par habitant sur une année pourront permettre de produire environ 31 kg de compost.

 

Bilan de l'opération :

L'électricité produite est rachetée par EDF et est injectée directement dans le réseau public.

Les recettes engendrées viendront directement diminuer le coût de la valorisation par méthanisation des biodéchets.

 

Comment fonctionnent ces moteurs ?

Le biogaz extrait des digesteurs est acheminé directement vers les groupes de cogénération. Ces derniers sont constitués de moteurs à gaz couplés à des génératrices électriques. La chaleur est récupérée simultanément sur le refroidissement du moteur ainsi que sur les gaz d'échappements.

La centrale de cogénération possède un rendement électrique de 41 % par rapport à l'énergie brute du biogaz valorisé.

La récupération de la chaleur permet d'atteindre un rendement global de 82 % si toute la chaleur produite est utilisée.

 

téléchargements

 

Financement

Site réalisé avec le concours financier de :
 








 
 



 

Permanences multiflux
Je m'abonne
Prévention déchets
JTsydeme