Présentation

Le Sydeme a mis en place un centre de méthanisation sur son territoire, baptisé Méthavalor, qui a pris place sur d'anciens terrains des Houillères du Bassin de Lorraine et participe ainsi à la requalification des friches industrielles.

 


Les objectifs de Méthavalor


Méthavalor nous permet de valoriser 30 % de plus de nos déchets et donc de limiter leur incinération ou leur enfouissement . Il s'agit des fermentescibles encore appelés biodéchets. Un procédé qui demande un effort de tri de la part des ménages mais qui doit participer à la bataille pour la sauvegarde de notre environnement et à la promotion des énergies renouvelables.

Les travaux de construction ont débuté en juillet 2009 pour s'achever au courant du printemps 2011.
Le premier digesteur de Méthavalor a été mis en service en septembre 2011et l'unité tourne en pleine capacité depuis 2016.
 
Déchets entrants (par an)
► 32 000 tonnes
de biodéchets ménagers
► 5 000 tonnes de biodéchets restauration
     et autres
► 9 000 tonnes de déchets verts
 
Produits sortants (par an)
► 5 500 000 m3
de biogaz
► 8 000 tonnes de compost
► 20 000 tonnes de digestats liquides
► 3 000 tonnes d'indésirables et de sacs

 

 

En images

 

 

Implantation du site

Le site d'implantation de Méthavalor a été choisi au plus près du barycentre du territoire du Sydeme, en milieu plus urbanisé, afin de limiter les transports en amont et d'optimiser les possibilités de valorisation énergétique.

 

Zéro nuisances olfactives

Conçu autour de l'objectif Zéro nuisances olfactives, toute l'activité du projet Méthavalor est donc réalisée en bâtiments fermés et placés sous dépression.

 

 

Le projet en vidéo

   

 
Chiffres clés
46 000 tonnes par an
45 000
tonnes par an en capacité de traitement
Time Lapse du chantier
 
 
téléchargements
Permanences multiflux
Je m'abonne
Prévention déchets
JTsydeme