La ferme énergétique

La ferme énergétique est une composante essentielle du schéma global de gestion des déchets que met en place le Sydeme. Elle est étroitement liée au projet Méthavalor, l'unité de valorisation biologique par méthanisation du Sydeme sur Morsbach. Plusieurs raisons expliquent la mise en place de cette ferme énergétique : d'une part elle permettra de répandre les jus issus de la méthanisation ainsi que le compost "non vendu" et d'autre part elle permettra d'alimenter en miscanthus le centre de méthanisation au courant de l'année afin d'homogénéiser le compost (plante contenant une haute teneur en carbone).
 

 

Le principe en images

 

La ferme énergétique assure la valorisation des engrais liquides produits sur le site de méthanisation.
 

Quelle culture mettre en place ?

Le Sydeme a retenu pour la ferme énergétique une plante énergétique de seconde génération (type igniscum, miscanthus) en raison de ses différentes propriétés.

Lors de sa croissance, elle fixe le CO2 qui est alors transformé en cellulose. Ce type de photosynthèse est similaire à celle du maïs.

 

Quelles solutions de valorisation pour cette plante ?

La mise en oeuvre du projet de ferme énergétique nécessite la mise en culture de plusieurs hectares de miscanthus.

Les filières de valorisation du miscanthus sont très variées, en commençant par la filière énergétique (similaire à la plaquette bois), mais également les utilisations matière dans le bâtiment et les produits qui sont similaires à celles connues pour le chanvre

 


Où implanter la ferme énergétique ?

Le site d'implantation de l'usine de méthanisation a été choisi au plus près du barycentre du territoire du Sydeme, en milieu plus urbanisé, afin de limiter les transports en amont et d'optimiser les possibilités de valorisation énergétique.

Le site d'implantation de la ferme énergétique, actuellement en cours de sélection, sera choisi en milieu plus rural afin de permettre l'optimisation de la valorisation agricole des engrais et une meilleure proximité entre les surfaces mises en culture et les infrastructures.

Cycle de la plante énergétique

 

Infos pratiques

Miscanthus

  • Types de sols : 20 ans
  • S'adapte à tous types de sols, pas de maladies connues
  • Non invasive
  • Productivité (rendement) :
     40 tonnes Matière Sèche (MS) par hectare
  • PCI (Pouvoir Calorifique) :
    Entre 16600 et 19500 kJ/kg MS
  • Quantité de CO2 absorbée :
    environ 35 tonnes/ha

Voir aussi


 

Permanences multiflux
Je m'abonne
Prévention déchets
JTsydeme