Recyclage du verre

Le recyclage du verre permet d'économiser la matière première : le sable, de réduire le volume des déchets d'emballages et d'économiser de l'énergie.

 
En effet, le recyclage du verre nécessite une température de fonte moins élevée que celle des matières premières.

 
Le verre peut être recyclé à l'infini sans perte de poids ni de qualité :
1kg de calcin = 1 kg de verre à la refonte


Après usage, le verre d'emballages est transformé en calcin pour être recyclé dans les fours verriers, où il servira à produire de nouveaux emballages en tous points identiques.
 
 

Traitement du verre

A son arrivée dans le centre de traitement, le verre subit toute une série de tri :

  • Des tris mécaniques éliminent les métaux ferreux ou non-ferreux (acier, aluminium...).
  • Un tri optique au laser identifie et extrait les matériaux infusibles.
  • Un soufflage permet d'extraire les éléments légers : les bouchons, le papier.
  • Le verre est ensuite broyé et transformé en calcin, calibré à la demande des verriers pour refaire des emballages en verre.
  • La seule limite au recyclage du verre est la couleur. En France, à de rares exceptions près, la collecte est organisée en mélange et est composée de verre de couleurs différentes : vert, brun, incolore.
  • Avec ce verre, on ne peut refaire que du verre de couleur.
  • Un tri complémentaire permettra bientôt de séparer le verre de couleur du verre incolore, ce qui permettra la fabrication de nouveaux emballages de teinte claire.
 
 
Chiffres clés
Tonnages 2019
11 110
tonnes collectées en 2019
12 000
tonnes traitées en 2020 : notre objectif pour cette année !
3 bouteilles sur 10
sont jetées aux ordures ménagères alors qu'elles sont 100% recyclables.