Le point vert / Triman

[Fin des idées reçues… ]

 


  Il ne signifie pas qu'il s'agisse d'un emballage fabriqué à partir de matière recyclée !

     Il ne signifie pas qu'il s'agisse d'un emballage recyclable !

         Il ne signifie pas qu'il s'agisse d'un produit Bio !

         Il ne signifie pas que cet emballage protège l'environnement !

     Il ne signifie pas qu'il s'agisse d'un écolabel !

Il ne signifie pas que cet emballage doit être déposé dans le sac de tri sélectif !

 

Le saviez-vous ? Le point vert, sa réelle signification ?

Ce pictogramme, que l'on trouve sur 95 % des emballages, signifie que le producteur du produit adhère au dispositif de valorisation des emballages et paie donc une contribution à une entreprise de recyclage ou de valorisation des déchets comme Citeo (pour les emballages ménagers et les papiers), Adelphe (pour les vins et spiritueux) ou Cyclamed (pour les médicaments).

Les fonds ainsi obtenus sont reversés aux collectivités locales et servent à la mise en place de la collecte sélective des emballages ménagers. Le montant de cette participation, est calculé en fonction du type de matériau et du nombre de matériaux utilisés pour la conception de l'emballage, de leur "recyclabilité" et en fonction du poids de l'emballage.
 

L'Info-tri Point vert




L'info-tri Point vert est la signalétique, proposée par Citeo, que les entreprises peuvent apposer sur leurs emballages afin de délivrer la bonne consigne de tri à leurs consommateurs.




Le TRIMAN est, depuis le 1er janvier 2015, le logo de référence pour indiquer qu'un produit est recyclable. Contrairement au point vert, il informe le consommateur que l'emballage relève d'une consigne de tri. 

Ce logo peut être apposé sur différents types de produits, mais aussi sur les emballages ou les notices d'utilisation. Il pourra également être affiché en magasin ou présent sur le site Internet des produits concernés.
 

Sa signification

Le logo officiel Triman doit être obligatoirement affiché sur tous les produits de grande consommation qui doivent être triés selon les 4 gestes de tri suivants :  

  • dans la poubelle de tri,
  • en point d'apport volontaire,
  • en déchèterie
  • ou en magasin.

Il permet donc d'identifier clairement les produits ayant une seconde vie et fournit une information claire au moment de l'achat et du geste de tri, répondant ainsi au problème posé par la multitude de logos que l'on retrouve actuellement sur les emballages et les produits qui créent la confusion chez les consommateurs.
 

L'apposition du logo Triman par les industriels sera progressive. Il ne figure donc pas encore sur tous les produits et emballages concernés.



 

Plus d'infos

Trier mieux,
trier plus
en savoir +
Espace
Enseignants
en savoir +
Je veux
jouer !
en savoir +